jeudi 18 juin 2015

Immigration : Cessons d’avoir des vagues de sang en Méditerranée !  

Alors que l’Europe et notamment la France font l’objet d’une pression migratoire importante, notre Gouvernement, a annoncé l’ouverture de 9500 places d’hébergement supplémentaires pour les migrants.

Il y a une véritable urgence sur ce sujet, puisque 230 000 clandestins ont posé le pied sur le sol européen en 2014. La France doit être en tête de ce combat contre les réseaux clandestins, en luttant plus efficacement contre les trafics de migrants, véritables marchands d’esclaves du XXIe siècle, comme je le propose dans ma proposition de loi du 20 mai dernier.

Notre pays ne doit pas oublier ses valeurs humanistes mais le développement des centres d’hébergement inciteront les trafiquants de migrants à renforcer leurs exploitations humaines, sans mettre un terme à ces véritables drames humains. A tous les stades de leur immigration, ces clandestins continuent d’être les victimes des passeurs qui exploitent la misère humaine ! Pourtant, notre Nation et l’Union Européenne n’ont pas à porter la responsabilité de ces arrivées clandestines. 

Les pays d’origines se doivent d’aider leurs ressortissants afin qu’ils continuent de vivre leur vie sur leur terre natale.


A l’heure où nous nous devons de fermer les vannes de cette immigration massive, par ses prises de positions récentes, notre Gouvernement encourage les demandes d’asile et favorise les esclavagistes et le trafic de migrants !