lundi 16 mars 2015

Le député socialiste Olivier VERAN dépose deux amendements sur l'anorexie

Nous apprenons ce lundi 16 mars 2015, que le député PS de l’Isère Olivier Véran a déposé deux amendements visant à lutter contre la dénutrition des mannequins et l’apologie de l’anorexie.

Je tiens à rappeler aux socialistes que j’avais déposé le 3 avril 2008, une proposition de loi (N° 781) sur ce thème, qui avait été votée par l’Assemblée Nationale mais, malheureusement, jamais par le Sénat majoritairement de gauche, à cette époque. Je suis particulièrement surprise de voir les socialistes se mobiliser, 7 ans après mon texte. Surprise, car Jean-Marie LE GUEN, actuellement 

Secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement, considérait que ma proposition de loi participait « à l’inflation législative » et que « nous disposions déjà des instruments nécessaires pour mener une politique de santé publique plus intense et plus efficace pour lutter contre l’anorexie mentale » et estimait que nous étions « à côté de la plaque », selon ses propres mots.


Alors que cette maladie touche en France, entre 30 et 40 000 personnes, essentiellement des adolescents, pourquoi ne pas avoir soutenu ma proposition de loi en 2008 sur ce sujet si important ?