lundi 5 janvier 2015

Valérie Boyer "Notre pays n'a pas de Capitaine à la barre"

Ce lundi 5 Janvier 2015, pendant plus de deux heures, le Chef de l’Etat est intervenu sur France Inter pour tenter une énième fois de rassurer les français.

A l’image de ses vœux, François Hollande continue les bavardages à l’heure où, plus que jamais, les français attendent des résultats concrets !

Après deux ans et demi au pouvoir, le Président s’est enfin rendu compte qu’avec son Gouvernement, il était responsable de la forte hausse du chômage. Mieux vaut tard que jamais ! Je rappelle que depuis l’arrivée de la Gauche au pouvoir, la France compte 1000 chômeurs supplémentaires par jour, soit près de 909 900 personnes qui se sont inscrits à Pôle Emploi.

Conformément à la tradition, François Hollande a pris une bonne résolution en ce début d’année. En effet, il a confirmé ce matin, sa promesse de ne pas créer de nouveaux impôts cette année alors qu’ils ont augmenté de 40 milliards depuis deux ans et demi. En cette rentrée, les français devront toutefois faire face aux différentes hausses des tarifs des services publics : prix des timbres (+15 %), les tarifs de la SNCF (+ 2.6 %) ou encore une augmentation probable du prix de l’électricité ! Quelles sont les réponses du Gouvernement face à cette situation devenue difficile à vivre pour nos compatriotes ?

Le Président Hollande a fait de la Loi Macron le cheval de bataille de son mandat. Avec cette loi « fourre-tout », la Gauche cherche à déstructurer un des rares secteurs d’activité qui fonctionnement dans notre pays. Les professions libérales ne doivent payer l’échec de la politique de notre Gouvernement !

Je regrette l’absence de Capitaine à la barre du navire « France » à l’heure où nous traversons de nombreuses tempêtes.