mardi 4 février 2014

Ma réaction à l'annonce de candidature de Pape Diouf aux élections municipales.

"L’annonce de la candidature de Pape Diouf démontre une fois de plus le manque d’efficacité de Patrick Mennucci à rassembler ses troupes.
Après le Front de Gauche, le Partit radical de Gauche et désormais le « Sursaut » du Président de la République, l’état de la politique menée par la gauche à Marseille est le reflet du climat de division instauré par Hollande dans toute la France.
A croire que le défilé des ministres à Marseille ne porte pas ses fruits.
Carton jaune pour le Président Hollande, qui tentait hier de convaincre cet énième dissident de rejoindre le candidat du gouvernement, alors loin de faire l’unanimité.
Pape Diouf botte en touche !
En effet, à Marseille, seul le népotisme à sa place sur les listes socialistes !
Un hors-jeu de plus pour Mennucci.
Quel Cirque ! "