jeudi 21 novembre 2013

Valérie Boyer et Roland Blum saisissent la Ministre de la Culture pour sauver le Studio Ballet Colette Armand

"Sauver le Studio Ballet Colette Armand", tel est le défi que sont prêts à relever Valérie Boyer et Roland Blum pour faire vivre ce temple de la danse classique à Marseille, malgré les déconvenues judiciaires qui l'ont accablé et qui ont conduit à la mise aux enchères de ses locaux en janvier prochain.

"Cette institution culturelle marseillaise qui jouit d’un rayonnement international depuis 50 ans se voit condamnée à fermer ses portes suite aux dernières décisions de justice venant clôturer 25 ans d’une procédure judiciaire ubuesque."

Valérie Boyer et Roland Blum ont écrit à Aurélie Filippetti afin d'alerter le Gouvernement sur le péril imminent qui menace l'avenir de l'école de danse et de ses élèves.

En sa qualité de Députée du 11ème et 12ème arrondissements, Valérie Boyer a également interpellé la Ministre par le biais d'une question écrite.

"L’école fait en effet partie du patrimoine de la Ville et jouit d’une renommée mondiale. Elle participe à l’attractivité culturelle de la Ville de Marseille, Capitale européenne de la Culture en 2013. Si le devenir du Studio Ballet Colette Armand relève de la compétence de la justice, il est toutefois inconcevable de le laisser disparaître sans agir."