jeudi 14 novembre 2013

Mobilisation contre l'installation de camps de Roms à Saint Jean du Désert

L’installation de camps de roms dans le quartier de Saint Jean du Désert, entraînant d’importantes nuisances dans tout le secteur, constitue une situation critique pour les riverains qui ont légitimement droit à la sécurité et à la sérénité.

Je ne permettrai pas que leur lieu de vie soit dégradé et insalubre, ni ne devienne le théâtre d’incidents quotidiens. Il est urgent que les autorités compétentes se saisissent de ce problème qui n’a que trop duré et apportent une solution définitive.

Sollicitée par des riverains dès la fin du mois d’octobre, j’ai immédiatement réagi en alertant le Préfet de Police dans les plus brefs délais afin de requérir le lancement d’une procédure d’expulsion en urgence.
Je suis également intervenue auprès du Président de la Communauté Urbaine de Marseille Provence Métropole (CU MPM), Monsieur Eugène Caselli, à laquelle le terrain appartient. La CU MPM, distincte de la Ville de Marseille, est seule compétente pour gérer les problèmes liés à l’occupation illicite des terrains lui appartenant. 

J’ose espérer que sa réaction face à une situation aussi délétère ne se fera pas attendre davantage.